La spiruline

La spiruline est considérée depuis des années comme un complément alimentaire sain et efficace par un nombre grandissant de personnes, convaincu par les résultats obtenus à la suite d’une cure. Cependant son utilisation remonte à des temps beaucoup plus anciens. Ainsi, les incas en consommaient déjà comme un aliment à part entière.

Histoire de la Spiruline :

Considérée depuis des années comme un complément alimentaire naturel, sain et efficace par un grand nombre de personnes convaincues par les résultats obtenus à la suite d’une cure, l’utilisation de la spiruline remonte effectivement à des temps très anciens. Les Incas en consommaient déjà comme un aliment à part entière. Depuis fort longtemps, les femmes Kanembou au Tchad récoltent la spiruline, la font sécher pour la consommer avec du mil. La ration individuelle contient à peu près 10 g de spiruline.

La spiruline, un complément alimentaire naturel :

La spiruline est Classée dans la famille des “super aliments”, elle est considérée par l’Organisation Mondiale de la Santé comme comme le meilleur aliment pour l’humanité au 21ème siècle et le plus complet.
La spiruline croit de manière naturelle à travers le monde entier dans des régions comme l’Afrique, l’Asie, l’Inde et le Mexique, cependant les États-Unis ainsi que certains pays d’Europe la cultive de manière artificielle depuis un certains nombre d’années.

Bienfaits de la spiruline sur notre santé :

La Spiruline et le diabète

Plusieurs études sur des animaux ont révélé que la spiruline peut abaisser les niveaux de sucre dans le sang. Dans certains cas, la spiruline était plus efficace que certains médicaments contre le diabète, telles que la metformine. De plus des études ont également été menées sur l’homme. Par exemple, un groupe de scientifiques de l’université de Baroda en Inde a mené une étude sur 25 sujets atteints de diabète de type 2. Les participants ont reçu 2 grammes de spiruline par jour pendant 2 mois.

Les résultats de l’étude ont montré que les deux mois de consommation de spiruline ont entraîné une baisse sensible de la glycémie à jeun, ainsi qu’une baisse des niveaux de glycémie postprandiale (lors de la digestion d’un repas).

Rôle de la spiruline dans l’immunité et maladies infectieuses

La spiruline favorise la stimulation de la production d’anticorps et de cytokines. Elle participe à l’accumulation de cellules NK (lymphocytes tueurs anti cancer) dans les tissus, et à l’activation et de la mobilisation des cellules T et B (lymphocytes antiviraux et anti-infectieux). D’après d’autres publications, elle serait elle-même active contre plusieurs virus à enveloppe, y compris le virus de l’herpès, le cytomégalovirus, le virus de la grippe et le VIH (7).

La spiruline améliore les symptômes de la rhinite allergique

La rhinite allergique est un excellent exemple des mécanismes de défense naturelle du corps face aux pollens. Différents études indiquent que d’une part la spiruline joue un rôle préventif en diminuant la sensibilité des patients au pollen et que d’autre part, elle a agi comme un antihistaminique chez les allergiques aux foins. Trois études spiruline en poudredémontrent les effets positifs de la spiruline chez ceux qui ont pris des doses quotidiennes pendant 12 semaines. Le Dr Gershwin explique lors d’une conférence que, pour la première fois, un “alicament” – la spiruline – a démontré des effets bénéfiques sur la machine qui provoque les allergies humaines. Et de conclure que la “spiruline possède un immense potentiel pour soulager les personnes allergiques”.

Les consommateurs de la spiruline sont moins sujets aux allergies, aux problèmes cutanés et à l’asthme.

Fer et spiruline : une véritable priorité pour les femmes enceintes

La Spiruline est particulièrement conseillée. Contrairement aux compléments alimentaires de la pharmacopée classique qui sont en général mal assimilés et peuvent provoquer des effets secondaires désagréables. Véritable “super-aliment”, la spiruline, une algue de culture, regorge de vitamines, de minéraux, de protéines facilement assimilables et d’acides gras essentiels.

La spiruline est une des sources les plus riches en fer assimilable, en vitamines du groupe B et notamment en vitamine B9 (acide folique), nutriments dont les femmes enceintes sont souvent carencées.

De plus, il faut aussi savoir que l’acide gras gamma-linolénique, remarquable pour le développement du fœtus et du nourrisson, ne se trouve quasiment que dans le lait maternel et la spiruline.

La redécouverte de la spiruline est d’ailleurs liée à l’observation du bon état de santé des peuplades kanembous, au bord du Lac Tchad, en particulier les femmes enceintes et leurs nourrissons nourris de galettes de spiruline. Si vous avez décidé de prendre de la spiruline pendant la grossesse, il existe différentes façons d’en consommer. La manière la plus simple et la plus courante de consommation de la spiruline consiste à vous rendre dans un magasin d’aliments biologiques et d’en acheter sous forme de comprimés préparés à base d’algue bleue verte. Toutefois, si vous préférez en consommer de manière plus naturelle, vous pouvez choisir d’en acheter sous forme de poudre et d’en mélanger dans vos recettes de jus végétal ou dans vos sauces. Vous pouvez aussi préparer des smoothies de spiruline.

6 comments to “La spiruline”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Bonjour,
    Je suis intéressée par l’algue spiruline. j’ai fait pas mal de recherches sur le net mais certaines info me manquent concernant le dosage, la meilleure manière d’administration (tisane, poudre, pullules …). Déjà le conditionnement : poudre, paillettes ou gélules ? Cela a-t-il un effet sur son efficacité ? Puis concernant la posologie. Combien en prendre suivant la forme du produit.
    J’espère trouver des réponses.
    Merci.

    • La spiruline possède une action fortifiante sur les cheveux. En effet, les protéines qu’elle contient vont favoriser la synthétisation de la kératine et accélérer la croissance du cheveu. La spiruline prévient également la chute des cheveux, et leur donne volume et brillance. Utilisez la spiruline en poudre avec une base lavante ou une crème, afin de profiter au maximum de ses vertus fortifiantes.

  2. La spiruline est également idéale pour les femmes enceintes : pour apporter à la femme tous les micronutriments dont elle a besoin et éviter toutes carences. Dans ce cadre, la spiruline paraît être un complément alimentaire très intéressant : source de fer assimilable parmi les plus riches qui soient, sans les effets secondaires pénibles fréquents avec des sources de fer synthétiques, la spiruline est aussi un aliment, donc particulièrement facile à intégrer dans les habitudes quotidiennes sans avoir recours à un produit médical.

  3. Après une anémie due à une carence en fer légère mais tenace, c’est à la suite d’une cure de un mois de spiruline que j’ai retrouvé une bonne condition physique (pas d’accélération anormale du pouls à l’effort et retour de ma fréquence cardiaque au repos de moins de 40 pulsations par minute). J’ai consommé pour cela de la spiruline en paillettes achetée en sachet que j’ai avalée avec un jus d’orange tous les matins. J’ai complété cette cure par un ajout de citron et de persil sur la viande rouge. Je considère maintenant la spiruline comme un aliment et non plus comme un complément alimentaire c’est pourquoi je la consomme quotidiennement tout au long de l’année.

  4. Pour moi, l’algue spiruline est potentiellement intéressante dans certaines zones de malnutrition. Mais en France, c’est trop souvent présenté comme le remède miracle et incontournable pour une bonne santé surtout si l’on est végétarien ou femme enceinte !!! Rendez-vous compte braves végé ce que vous risquez à supprimer la viande !!! Il vous faut un complément ! Un super-aliment !!!
    La raison en est très simple, cette micro algue est d’une richesse nutritionnelle rare, excellente pour nos cellules, fortement composée de vitamines, protéines, acide gras, oméga, minéraux, oligo-éléments, anti oxydant et j’en passe…
    La spiruline est là pour vous sauver de votre dangereuse condition !

  5. Les bienfaits de la spiruline ne se résument pas à sa grande diversité de complémentaires nutritionnelle aux apports très variés. Plusieurs recherches scientifiques semblent dénoter des effets-santé qu’il reste à valider en termes d’immunité, de santé cardiovasculaire, de bonne santé du foie et des reins…

    Une recherche récente s’est plus particulièrement intéressée à l’étude de l’impact de la consommation de spiruline sur l’immunité des corps des personnes âgées de plus de 50 ans au passé anémique et les résultats se sont avérés très prometteurs. S

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.