Les 5 bienfaits du curcuma

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée rhizomateuse vivace du genre Curcuma de la famille des Zingibéracées originaire du sud de l’Asie. De ses rhizomes réduits en poudre est extraite l’épice homonyme.

Le curcuma est particulièrement présent dans la vie socioculturelle du sous-continent indien, où il est considéré comme une plante exceptionnelle en regard de ses nombreuses propriétés (épice, conservateur de nourriture, agent colorant, cosmétique et médicinal). Le curcuma dispose de plusieurs effets sur la peau, les cheveux et la santé en générale.

 

Bienfaits de la curcuma sur les cheveux :

Avec ses vertus antifongiques, antiallergiques et toutes les autres vertus déjà évoquées, le curcuma stimule la circulation sanguine au niveau du cuire chevelu et le purifie ; La curcumine -élément en abondance dans cet épice- traite plusieurs types curcuma en poudred’infections dermiques. Aussi, elle bloque l’activité du TGF Bêta 1, (phénomène qui
cause la chute des cheveux).

Enfin, le curcuma a des propriétés tinctoriales, il peut ainsi être utilisé comme un colorant naturel pour les cheveux ; en effet, la curcumine est un colorant acide, ce qui fait d’elle un bon adhérant dans les fibres capillaires généralement amphotères.

Le curcuma protège notre système cardiovasculaire

La curcumine protège contre les mauvaises graisses en favorisant l’abaissement du taux de mauvais cholestérol et augmente la fluidité du sang en ralentissant l’agrégation plaquettaire. Elle dispose d’un effet brule-graisse. La curcuma contribue ainsi à freiner le dépôt de graisse dans les artères. Il protège donc le système cardiovasculaire diminuant ainsi les risques de phlébite et surtout d’athérosclérose (encrassement des artères). Il aurait même un rôle protecteur contre l’insuffisance cardiaque.

La consommation du curcuma permet de renforcer le système immunitaire

Le curcuma limite le développement de certains cancers: foie, seins, peau. Ainsi, consommer du curcuma contribue à diminuer la taille des tumeurs de manière considérable. La curcumine peut être utilisé par les patients traités par chimiothérapie, elle contribue à améliorer ses effets.

Les propriétés anti-age

Le stress, la pollution et les mauvaises habitudes alimentaires ont affecté la peau d’une manière négative : acné de l’adulte, rides précoces, taches de vieillesse… Le curcuma aide à lutter contre les radicaux libres. Ces derniers sont présents dans curcuma fraichenotre corps en faible quantité mais leur prolifération peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé. Les radicaux libres en trop grande quantité peuvent provoquer un vieillissement prématuré de la peau ou un dérèglement des cellules responsable de certains cancers. En consommant du curcuma, on limite le développement des radicaux libres. Cependant, il faut être rigoureux dans le choix du produit. Le curcuma doit être de qualité et contenir suffisamment de curcumine (au minimum 95%).

 

Réduire la douleur et l’inflammation

Le curcuma serait même plus efficace que l’hydrocortisone. Lorsque le curcuma est associé à des acides gras essentiels (bonnes huiles), leurs actions anti-inflammatoires se potentialisent.
Cette épice entre dans la composition du célèbre curry et lui donne sa couleur jaune. Le curcuma possède pour propriétés de stimuler la digestion en augmentant la sécrétion biliaire (Attention : ne pas utiliser en cas de calculs au sein de la vésicule biliaire) mais ce sont ses vertus anti-inflammatoire qui vont retenir notre attention.
En effet, d’après de nombreuses études, son action anti-inflammatoire est comparable à celle de l’aspirine et de la cortisone. Il contient de nombreux principes actifs dont le principal est la curcumine qui protège l’organisme de l’inflammation et des multiples dommages causés par le stress oxydatif.

4 comments to “Les 5 bienfaits du curcuma”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Le cucurma je l’utilise sous forme d’huile essentielle, séché, et réduit en poudre.
    Il faut savoir l’intégrer dans nos menus quotidiens afin de préserver notre santé.
    Avez-vous pu la tester en huile essentielle ?
    merci

  2. Le bienfait le plus connus et importants de cette épice indienne reste tout de même sa capacité à nous préserver de la maladie du cancer. L’Inde, où le curcuma est largement consommé, notamment dans le curry, connaît des taux très bas de cancers. A âge égal, les indiens ont 9 fois moins de cancers du côlon, 8 fois moins de cancers du poumon, 10 fois moins de cancers des reins et 5 fois moins de cancers du sein. Coïncidence ? Nous pourrions le croire, mais différentes études menées par des scientifiques tendent à approuver les vertus anti-cancéreuses du curcuma.

  3. Le curcuma stimule l’appétit, et il agit également comme un protecteur de la muqueuse gastrique. En véritable médicament naturel, il prévient et traite ainsi les troubles gastriques. Mais ce n’est pas tout, consommer du cucurma permet aussi de guérir les ulcères d’estomac.

  4. Le Jus à base Curcuma est un jus traditionnel de l’île de Java connu depuis longtemps, est un jus ancestral avec une multitude de vertus qui recèlent des trésors insoupçonnés de santé et de bien-être.
    Considéré comme « élixir de vie » sur l’île de Java, ce jus est consommé quotidiennement et permet de préserver notre capital santé et bien-être. Le jus intégral de curcuma frais est la forme la plus complète et naturellement active.
    Le jus de curcuma n’est pas un complément alimentaire, ni un médicament, c’est un jus végétal très riche qui se rapproche le plus de l’équilibre naturel de la plante.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.